Interfaces Homme-Machine (IHM) – Plateforme de cockpit FAST

11/02/2021

Avec la croissance du trafic aérien et le développement croissant des nouvelles technologies, l’environnement cockpit se doit de suivre la cadence et d’être constamment amélioré pour proposer de nouvelles fonctionnalités aux pilotes.
Pour ce faire, des simulateurs sont développés afin de permettre l’affichage et la pré-validation de nouvelles fonctionnalités du cockpit lors de tests de vol. Cependant, la plupart de ces simulateurs sont surchargés, en raison des nombreuses évaluations et révisions d’entretien nécessaires.

 

Une plateforme de cockpit

Dans un objectif de réduction des coûts et de gain de temps, ALTEN a commencé à développer en 2016 sa propre plateforme de prototypage FAST (Function Assessment with Simulation Tool).

 

IHM dynamiques sur interface PowerPoint ©!

Le développement de ce prototype a ainsi pour but la validation de nouvelles fonctionnalités cockpit pour les pilotes, grâce à des évaluations d’IHM dynamiques dans un environnement cockpit scénarisé ou tout simplement sur PC ALTEN, et ce sans système réel ni module de contrôle de vol.
Une fois modélisées, ces fonctionnalités sont pré-validées par les pilotes, qui apprennent à les contextualiser. Avant de pouvoir les tester sur simulateur avec systèmes réels, ils en ont alors déjà une meilleure compréhension ainsi qu’une vision plus précise du comportement de l’avion.

Comment les ingénieurs ALTEN ont-ils modélisé cette démarche ?

Ils ont scénarisé l’environnement cockpit sur une interface PowerPoint © pour créer une dynamique sur les interfaces homme-machine, grâce à l’animation d’une librairie d’objets, reconstitués sur la base de l’environnement cockpit réel.
Ainsi, les objets à tester sont choisis en fonction du besoin et les nouvelles fonctionnalités associées sont proposées aux pilotes.

 

Un outil flexible pour une plus grande productivité

Les bénéfices de ce développement sont considérables sur bien des plans.

Tout d’abord en termes de facilité de prise en main. La maquette de la plateforme qui a été mise au point est transportable dans une valise et peut être montée en 10 min. Elle est composée d’un panneau de contrôle formé de deux écrans et d’un support à écran tactile. La partie tests/calculs est assurée par un ordinateur portable et une station d’accueil, reliée aux trois écrans. Ces caractéristiques rendent donc concrètement et rapidement réalisables les pré-validations de fonctionnalités cockpit, directement auprès des pilotes et sur sites clients.

Mais la facilité d’utilisation de la plateforme ne s’arrête pas à son aspect matériel, elle couvre aussi tout l’aspect logiciel associé.
Pour qu’elle soit opérationnelle, il est nécessaire de renseigner dans un fichier les informations relatives à la définition du plan de vol.

Une interface dédiée permet ensuite de construire toutes les animations souhaitées (différentes phases de vol…), sur PowerPoint © en un clic ! Les différents fichiers créés communiquent alors entre eux.
Une fois ces animations générées, il suffit de cliquer sur « START » pour lancer le scénario sur les écrans de la maquette. L’avantage de ce type de support est qu’il peut être enregistré sur des serveurs et réutilisé pour d’autres utilisations, comme lors de réunion de conception ou de revues de sécurité sur un ordinateur portable classique ou bien une tablette tactile.

FAST constitue également une plus-value non-négligeable pour le client en termes de coûts et de temps vis-à-vis des choix de fonctionnalités cockpit à adopter avant les tests sur simulateur.
La plateforme permet une évaluation rapide des IHM, réduisant de presque 1/3 les coûts récurrents des méthodes de test conventionnelles et faisant baisser le temps nécessaire de plusieurs semaines. Même en cas de changement de configuration des avions, FAST a la solution : la maquette peut intégrer différents environnements cockpit, complètement indépendants. Un intérêt déjà éprouvé par un des clients phares du Groupe dans l’aéronautique !

Et ses perspectives de développement sont extrêmement larges, puisque la technologie utilisée est transposable dans d’autres secteurs : automobile, hélicoptère… Elle pourra également faire l’objet de formations, notamment auprès d’élèves ingénieurs en aéronautique, pour leur permettre de travailler sur un cockpit physique et ainsi faire le lien entre leurs connaissances théoriques et les pratiques des pilotes.

FAST est donc le moyen de test idéal pour toute évaluation IHM rapide, répondant à la fois à des enjeux de réactivité et de productivité  : modularité, flexibilité, capacité à créer un environnement ouvert… autant de caractéristiques qui permettent de faciliter la pré-validation de fonctionnalités cockpit à moindre coût.

Share