Retour d’expérience de Laurent, DPO au sein d’Handicap International

18/05/2019

Handicap International vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire. L’association a pour but de répondre à leurs besoins essentiels et spécifiques, d’améliorer leurs conditions de vie et de les aider à s’insérer dans la société.
Laurent, consultant RGPD a choisi d’endosser le rôle de DPO (Délégué à la Protection des Données) au sein de l’association. Il partage avec nous son expérience.

 

Je travaille chez ALTEN depuis 6 ans maintenant, j’ai travaillé pendant plusieurs années sur du développement et du test de logiciel de sécurité pour téléphone et tablette.

Dans le cadre du mécénat de compétences ALTEN Solidaire, je suis Délégué à la Protection des Données au sein de l’association Handicap International.
Je dois évaluer et conseiller sur les actions à mettre en place pour la protection des données personnelles.Mon rôle est également d’indiquer des actions correctives à appliquer.

Mon démarrage au sein de l’association HI a plus été une opportunité qu’un choix, mais s’agissant d’une association humanitaire, il aurait été surprenant de ne pas se reconnaître, au moins partiellement, dans son activité.

Aujourd’hui, j’accompagne deux associations dans la mise en place de la réglementation sur le respect des données personnelles : Handicap International et l’Institut Bioforce.

 

En termes de développement personnel et professionnel, cette expérience m’a apporté une remise en question par rapport à ce que je faisais précédemment, l’obligation de s’adapter à une activité grandement différente ainsi que la découverte de l’action humanitaire.

Share