En poursuivant votre navigation sur le site internet Alten.fr, vous acceptez l’utilisation de Cookies en savoir plus ok
International
18.11.13
International

Le ferroviaire: un marché mondial dynamique

Le marché mondial du ferroviaire devrait progresser en moyenne de 2,6 % par an d’ici 2017 et plus de 70% de la population vivra en ville en 2050, notamment dans les pays émergents.

Une expertise ferroviaire  française reconnue…

La France est la troisième puissance ferroviaire mondiale derrière la Chine et l’Allemagne. Entre 5 et 6 milliards d’euros devraient y être investit dans le secteur ferroviaire au cours des 10 prochaines années. Le savoir-faire français est porté par une demande forte de développement et de modernisation des réseaux suivis par d’importantes commandes régionales, malgré les coupes budgétaires.

ALTEN accompagne les entreprises du secteur grâce à son réseau d’agences locales en lien direct avec les différents centres de R&D et de développement. Equipementiers, constructeurs et opérateurs font confiance aux méthodes et offres portées par le Groupe sur l’ensemble du cycle de vie du produit.

Mais de plus en plus tournée vers l’international

Le secteur ferroviaire est un marché dynamique tiré par une croissance issue des pays émergents qui doivent à la fois remplacer les anciens matériels et augmenter leur parc pour accompagner leur développement de leurs réseaux ferrés. Le réseau grande vitesse dans ces pays devrait doubler d’ici 2025. Or ceux-ci font de plus en plus de la production locale d’une partie importante des matériels un préalable à l’attribution des contrats.

Il est donc important pour les acteurs du secteur de développer leurs activités à l’international et d’y être accompagnés que ce soit en termes d’infrastructures, de compétences ou de savoir-faire. En effet, la filière ferroviaire génère un chiffre d’affaires annuel de 4,2 MD€ dont près de 1 MD€ (22%) à l’export, et ces exportations devraient doubler d’ici 2020.

Grâce à son implantation internationale, y compris sur les marchés porteurs que sont l’Europe de l’Est, la Chine ou l’Inde, ALTEN accompagne ses clients dans leur stratégie internationale. Le groupe a développé un certain nombre de méthodes et outils standardisés, mais adaptables, permettant de gérer des projets multi-sites.

Un modèle d’export: le tramway

Trois fois moins cher qu’un métro, plus silencieux, pouvant transporter plus de passagers qu’un bus, accessible aux personnes à mobilité réduite et surtout plus écologique, les avantages du tramway sont nombreux et séduisent de plus en plus d’agglomération. Pourtant ce mode de transport avait disparu il y a quelques années face à la montée en puissance de la voiture-pour-tous, pour revenir à la mode dans les années 80. A l’heure actuelle, 25 villes françaises possèdent au moins une ligne de tramway au sein de leur réseau de transports en commun. A ce total s’ajouteront 9 villes supplémentaires en 2014.

Cependant, cet essor du tramway n’est toutefois pas un phénomène propre à la France. Les grandes agglomérations repensent leurs modes de transport en commun et les ventes de tramway décollent, portées par le savoir-faire français: USA, Espagne, Moyen-Orient, Europe de l’Est mais également Chine, Inde ou encore Amérique latine. Ainsi, l’existence d’une expertise française reconnue et éprouvée en matière de tramway, de matériel roulant ou de travaux publics permettent aux acteurs français d’être bien positionnés pour récupérer un marché qui s’annonce prometteur.

Dans ce contexte, ALTEN fait la démonstration de son agilité en procédant à une adaptation rapide de son offre. Cette démarche passe  par le développement des implantations géographiques d’ALTEN au plus près des pays aux politiques ferroviaires actives (implantation en Chine, en Inde, aux USA, en Europe de l’Est, Brésil,…) , et par la capacité de déployer une offre et  une expertise ferroviaire similaire quel que soit le site de développement de nos clients.

Tag
Allemagne, Chine, développement, France, pays émergents